Projet

Projet 2018-2021 pour l’université de Bordeaux : Faire ensemble l’université de demain

Faire ensemble l’université de demain
Projet 2018-2021 pour l’université de Bordeaux

L’université a changé. L’université française bien sûr, tenue d’évoluer pour faire face à une compétition globale de plus en plus exigeante ; elle a initié une transformation irréversible en terme d’autonomie, d’ouverture et d’ambition. Les universités du monde entier ont changé. Leur nombre a augmenté devant une démographie étudiante croissante et mondialisée ; elles apparaissent comme des leviers de progrès et de croissance pour leurs pays.

En France et ailleurs, l’aspiration à accéder à l’enseignement supérieur, les besoins du marché du travail, l’économie de la connaissance, la nécessité d’accompagner les transformations sociétales et la révolution numérique sont autant de facteurs qui placent l’université au cœur du changement de nos sociétés. Notre responsabilité est d’anticiper ce changement et de construire tous ensemble l’université de demain.

La création de l’université de Bordeaux s’est inscrite dans cette dynamique d’anticipation et de changement. La réorganisation de l’enseignement supérieur et de la recherche sur le site bordelais placée au cœur de l’opération campus et l’adoption d’un nouveau modèle d’université ont permis la labellisation du projet d’initiative d’excellence. Notre établissement est désormais une des premières universités françaises, par sa taille et son potentiel, reconnue comme un des acteurs majeurs de la sphère nationale de la recherche et de la formation.

L’université de Bordeaux doit aujourd’hui aborder une nouvelle étape de son parcours en poursuivant une trajectoire ambitieuse de formation, de recherche et d’innovation, et en devenant l’une des meilleures universités en Europe, au bénéfice de ses étudiants et de son territoire. Cette ambition nécessite l’implication et la motivation de l’ensemble de notre communauté qui porte des valeurs indispensables pour apporter des réponses citoyennes aux défis et aux mutations que rencontre notre société.

Créer les conditions qui favorisent cet engagement collectif nécessite de faire évoluer la gouvernance de l’établissement dans le sens d’un surcroît de subsidiarité et de décentralisation. Il faut aussi pour cela améliorer les procédures et les circuits internes, en favorisant les processus participatifs pour que chacun se sache et se sente partie prenante des réalisations de l’université.

Notre projet se décline en quatre axes étroitement intriqués :

  1. Un soutien renforcé à l’amélioration continue de la formation, de l’orientation et de l’insertion
  2. Recherche : une nouvelle étape
  3. Vie institutionnelle : vers une organisation de proximité
  4. Développement, relations internationales et partenariats : aider à s’ouvrir vers un monde d’opportunités